JCT - JadoreCtop
Partagez vos coups de cœur
Offrez-vous une tribune
AMC Canal Plus Drame Séries Télévision

Halt and Catch Fire Saison 4 – Dernière saison

0

Ils m’avaient manqué ! Joe MacMillan, Cameron Howe, Gordon Clark, Donna Clark et John Bosworth, c’est avec plaisir mais aussi avec un pincement au cœur que j’ai entamé la dernière saison, deux épisodes à la suite, série que l’on peut suivre actuellement sur AMC et Canal Plus.

AMC a eu raison de poursuivre l’histoire de ces personnages fictifs ancrés dans le monde des années 80, 90, acteurs de la révolution informatique, du balbutiement des ordinateurs, consoles de jeux aux réseaux web. Nous ne sommes pas dans une reconstitution historique minutieuse des faits, ce n’est pas le but, mais plutôt dans l’intime de ces personnages qui essuient échecs et réussites, professionnels et personnels.

Joe MacMillan joué par Lee Pace, découvert dans la première saison, un très bon comédien, beau, charmeur, voix grave, il a une capacité de transformation physique intéressante, il joue souvent des seconds rôles (dans LE HOBBIT de Peter Jackson ou encore le méchant dans LES GARDIENS DE LA GALAXIE) et beaucoup d’autres. Je ne l’ai pas vu tenant un rôle principal dans un film majeur, peut être bientôt !

Joe est un ambitieux, son complexe d’infériorité le pousse à voir grand, il ne se satisfait pas de petites victoires, veut fédérer autour de lui et être l’acteur central de la révolution informatique, son atout, pouvoir de conviction et visionnaire.

Cameron Howe joué par Mackenzie Davis, jeune, mais sa filmographie commence à s’étoffer, petit rôle dans Seul sur Mars, On la verra dans la suite de BLADE RUNNER. Ici elle joue Cameron, la petite génie du groupe, codeuse, conceptrice de jeux, sentimentale, souvent déconnectée de la réalité, vit dans son monde, peuplé par ses créatures.

Gordon Clark et Donna Clark joués respectivement par Scoot McNairy et Kerry Bishé (très belle). Gordon et Donna deux ingénieurs en informatique, unis à la ville avec deux jeunes enfants. Gordon est sombre, a besoin de reconnaissance, expérimenté, la cheville ouvrière des projets de Joe. Donna, elle, est sérieuse et réfléchie, met sa carrière et ses ambitions aux premiers plans.

Ce beau petit monde va se débattre dans un environnement mouvementé dans lequel l’informatique va faire un bond énorme. Pour les plus jeunes, qui vont suivre la série, il y a des références qui ne leur parleront pas, mais les Geeks seront intéressés je pense, pour les moins jeunes comme moi, une époque que j’ai bien connu, un petit retour sur le passé, sur les techno d’antan, les premières consoles avec les cartouches de jeux, les ordinateurs portables de 3 tonnes, la lenteur du réseau branché sur le téléphone qui à chaque appel émettait un cri strident, bref très amusant à voir.

Mais ce qui fait la force de cette série, c’est le soin apporté aux caractères des personnages, on y croit, merci AMC, la production, les créateurs, les scénaristes et les comédiens, belle série et ça c’est top !

Ecrit par jadorectop

Qui je suis ? Un geek par la force des choses, un pauvre type dit-on, je dirais plutôt un misanthrope mais je me soigne. Ma thérapie : partager mes coups de cœur, musique, cinéma, séries, actualité. L’humanité n’est pas si sombre quoique… Parfois il y aura des bémols, on ne se défait pas complètement de sa nature. Mais restons positifs. Ici pas de place aux haters ! Seulement un avis parmi tant d’autres. A quoi ça sert ? A me faire du bien dans mon monde parallèle et si un lecteur égaré tombe sur un de mes articles, partage mon enthousiasme, ou même apporte la contradiction, ça sera bien² !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *